Redirecting to http://www.itsgroup.com/fr/interview-HDS#n619 Redirecting to http://www.itsgroup.com/fr/interview-HDS#n619.
Retour

Publication des résultats annuels 2018

28 mars 2019

Résultats annuels 2018 : Marge opérationnelle courante de 4,4% - Résultat net en forte progression à 6,6 M€ (+110%) intégrant la plus-value de cession de l’activité négoce en France

Projet d’acquisition avancé de la société EUGENA Consulting en Cybersécurité


ITS Group, entreprise du service du numérique (ESN) spécialisée dans l’accélération de la transformation digitale, publie ses comptes annuels clos le 31 décembre 2018. Le conseil d’administration d’ITS Group s’est réuni le 26 mars 2019 pour arrêter les comptes 2018 présentés ci-dessous. Les procédures d’audit sont en cours.

L’exercice 2018 a été marqué par la cession en juillet 2018 de l’activité « négoce » en France. Pour des raisons de comparabilité, le Groupe présente un compte de résultat 2017 retraité. Le résultat de l’activité cédée a été reclassé, ainsi que la plus-value comptable réalisée en 2018, en « résultat et plus-value des activités cédées ». L’activité négoce est désormais réalisée uniquement en Suisse.

 

Tableau

 

Le chiffre d’affaires annuel du Groupe ressort à 134,1 M€, en croissance de +4,2% (+1,2% à périmètre comparable). Les activités stratégiques (Prestations de services et Cloud) ont contribué pour 124,7 M€, affichant une hausse dynamique de +6,3% sur 12 mois (+3,1% en organique). L’activité négoce en Suisse réalise un chiffre d’affaires de 9,4 M€, en baisse de 2 M€, mais sans impact majeur sur la rentabilité.

Le résultat opérationnel courant ressort à 5,9 M€, soit une marge opérationnelle courante de 4,4%.Cette dernière est similaire entre les activités stratégiques (4,4% sur l’exercice, dont 5,2% au second semestre) et l’activité négoce en Suisse (4,3%). Le résultat opérationnel courant se répartit de la manière suivante :

  • Le pôle « prestations de services » (95,2 M€ de CA, +2% par rapport à 2017) contribue pour 4,4 M€ au résultat opérationnel courant, à comparer à 5,9 M€ en 2017. Cette évolution s’explique d’un décalage entre la hausse des prix de vente et la hausse des salaires, mais aussi par les efforts portés sur le recrutement (dépenses en hausse de 0,5 M€), ce qui a permis de faire progresser les effectifs facturables de +2,0% en 2018 pour atteindre 1030 collaborateurs au 31 décembre 2018.
  • Le pôle « Cloud » (29,5 M€ de CA, en hausse de +24%) améliore sa contribution avec un résultat opérationnel courant de 1,1 M€, à comparer à 0,9 M€ en 2017. La progression des résultats a été atténuée en 2018 par les coûts afférents à l’intégration d’Asplenium et à la gestion de la forte croissance, et par une activité de data management virtualisé non rentable (1 M€ de CA en 2018), qui a été arrêtée en fin d’année.
  • L’activité « négoce » en Suisse génère un résultat opérationnel courant de 0,4 M€, à comparer à 0,5 M€ en 2017. Cette activité complémentaire et rentable est conservée dans le périmètre du groupe.

Après intégration de charges non courantes pour 0,6 M€ (constituées notamment des coûts liés à l’arrêt de l’activité data management), le résultat opérationnel ressort à 5,3 M€. Le groupe enregistre une plus- value comptable significative (3,3 M€ nette) avec la cession des activités de négoce en France (ITS Overlap), qui permet au résultat net d’afficher une hausse de 110% à 6,6 M€.

Structure financière solide et maintien d’un dividende de 0,12 € par action

Au 31 décembre 2018, les capitaux propres du Groupe, renforcés par le résultat net, progressent à 53,4 M€. La dette nette au 31 décembre 2018 du Groupe s’est réduite fortement par rapport au 30 juin 2018, passant de 14,8 M€ à 5,0 M€ grâce à une nette amélioration du BFR sur cette période. Le taux d’endettement net est faible à 9,4%. La trésorerie brute disponible atteint 9,9 M€.
Le Conseil d’administration a décidé de proposer à la prochaine Assemblée Générale le maintien d’un dividende de 0,12 € par action.

Perspectives 2019

En 2019, le Groupe se fixe comme priorité l’amélioration de sa marge opérationnelle courante, notamment au travers :

  • De l’amélioration des indicateurs des prestations de services, en particulier des prix de vente (TJM) déjà bien orientés sur le début d’exercice et de la marge brute sur la sous-traitance,
  • De l’automatisation et de l’optimisation des coûts de production dans le pôle Cloud, malgré une année de consolidation sur le plan de l’activité (fin programmée de certains contrats historiques et arrêt de l’activité data management virtualisé),
  • D’actions de réduction des frais généraux mises en œuvre en 2019 (sans surcoûts additionnels).

L’enjeu majeur de la croissance en 2019 réside toujours dans la faculté du Groupe à recruter et à maintenir tout au long de l’exercice la tendance affichée de hausse de ses effectifs facturables, notamment sur le marché des SMACS (Social, Mobilité, Analytique, Cloud et Sécurité) sur lequel la demande des clients reste très soutenue.

Acquisition en CyberSécurité

Le Groupe annonce aujourd’hui être en négociation exclusive très avancée pour acquérir 100% du capital de la société EUGENA Consulting, spécialisée dans la Cybersécurité et les « Digital Services ». Cette opération va renforcer le pôle de prestations de services sur des marchés très porteurs
en 2018 un chiffre d’affaires de 4,6 M€ et devrait contribuer dès 2019 à l’amélioration de la marge opérationnelle courante du Groupe. L’acquisition devrait être finalisée dès le mois d’avril.

> Consulter le communiqué au format pdf

Prochain rendez-vous : Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2019 : 30 avril 2019 – 18h

Retour
Partager
Linkedin
Twitter
Facebook
Viadeo
Google+